Liquoreux

De plus en plus présent sur les tables des petites et grandes fêtes, le vin liquoreux a beau être moins connu que le vin moelleux ou le vin rouge, il est particulièrement représentatif de la diversité du vignoble français. De la vallée de la Loire à l’Alsace, partez à la découverte de ce doux breuvage.

Vin liquoreux

Qu’est-ce qu’un vin liquoreux ?

Souvent confondu avec le vin moelleux, le vin liquoreux est produit à partir de raisins blancs très mûrs et très concentrés en sucres naturels. Ainsi, lors de l’étape de la fermentation, tout le sucre des grains ne se transforme pas en alcool. Les sucres résiduels donnent au vin liquoreux un aspect et un goût proches de ceux de la liqueur, d’où son nom. Beaucoup plus concentré et sucré que le moelleux, donc, le vin liquoreux se caractérise par une teneur en sucres résiduels dépassant les 50 grammes par litre. Comment cela est-il possible ? La plupart des vins liquoreux sont élaborés à partir de raisins « botrytisés », c’est-à-dire des grains atteints de ce qu’on appelle la « pourriture noble ». Ne vous effrayez pas pour autant ! Cette petite maladie est une bénédiction, puisque c’est elle qui confère tout son goût et son côté sucré aux liquoreux, et en fait des vins uniques.

Appellation Tokay ou Tokaji : escapade en Hongrie

Appellation Tokay ou Tokaji
escapade en Hongrie

Des vins liquoreux tout simplement incroyables

Botritys

Par quel vin liquoreux commencer ?

Encore aujourd’hui, la France est la terre privilégiée des vins liquoreux : ce sont plus de 8 000 hectares qui sont exclusivement consacrés à cette boisson unique, sur l’ensemble du territoire. Cela va de domaines immenses et célèbres, comme les 2 200 hectares de Sauternes et Barsac, sur la rive gauche de la Garonne, aux plus discrets 11 hectares de Rosette, au-dessus de Bergerac.

Alors, bien sûr, pour une première dégustation, on ne saurait que trop conseiller le classique Sauternes, qui s’accorde parfaitement, non pas avec le foie gras comme on le pense généralement, mais plutôt avec une crème brûlée ou un fromage comme le roquefort. Eh oui, le Bordeaux peut se déguster avec des saveurs acides et fortes !

Une fois que vous vous serez habitué au goût sucré du liquoreux, il sera temps de passer au Jurançon, plus lourd, mais encore plus savoureux, surtout avec une tomme de brebis.

Un autre lien peut vous intéresser :